fbpx

L’ONF dévoile trois courts documentaires pour marquer le lancement de La courbe, une perspective pancanadienne sur la COVID-19

Histoires de confinement déconfinées : 40 créateurs et créatrices cèdent la parole à la population canadienne 

L’ONF dévoile trois courts documentaires pour marquer le lancement de La courbe, une perspective pancanadienne sur la COVID-19

L’Office national du film du Canada donne aujourd’hui le coup d’envoi à son projet en ligne La courbe, un document évolutif sur la pandémie de la COVID-19. Trois courts métrages documentaires du Studio du Nord-Ouest de l’ONF soulignent ce lancement officiel : In the Garden on the Farm, de Kristin Catherwood, K’i Tah Amongst the Birch, de Melaw Nakehk’o, et Thursday, de Galen Johnson.

La courbe – Histoires de confinement déconfinées

La courbe, ce sont 40 artistes de talent qui donnent la parole à une population touchée par la COVID-19. Une collection de 30 œuvres présente des points de vue pancanadiens recueillis d’un océan à l’autre et jusque dans le Grand Nord. Comment les uns et les autres traversent-ils cette période sans précédent ? À l’échelle du pays, les studios français et anglais de l’ONF font appel au récit d’animation, documentaire ou numérique pour produire La courbe.

Avec le lancement du 24 août s’amorce la diffusion en ligne des œuvres qui composeront La courbe. Elles se succéderont au cours de l’été et de l’automne et constitueront une destination unique pour quiconque souhaite découvrir des histoires de distanciation sociale qui nous rapprochent.

La courbe : nouveautés

  • In the Garden on the Farm (8:38 min)

Lorsque sont établies les mesures de distanciation sociale durant la pandémie de la COVID-19, Kristin Catherwood reprend le chemin de la ferme familiale afin d’habiter avec son père, devenu veuf. L’arrivée du printemps s’accompagnant comme toujours de l’obligation d’effectuer les plantations annuelles, Kristin songe à faire son potager, une idée qui ravive de vieux souvenirs de sa mère et de ses grand-mères. In the Garden on the Farm est produit par Jon Montes.

Kristin Catherwood a grandi dans une ferme familiale centenaire et vit actuellement entre les petites villes de Ceylon, en Saskatchewan, et de Radville, sur le territoire du Traité no 4. Titulaire d’une maîtrise en folklore de l’Université Memorial, elle s’emploie à raconter les histoires des paysages des Prairies qui ont façonné sa vie. On peut faire la lecture de ses textes sur le site fromthegap.com. Kristin Catherwood a assuré la coordination des médias sociaux dans le cadre du projet de l’ONF Au beau milieu de la plaineLift, Spur et À dos de cheval figurent parmi les films dont elle a récemment signé la réalisation.

  • K’i Tah Amongst the Birch (10 min)

La cinéaste et militante Melaw Nakehk’o a passé la période de confinement avec sa famille dans un lointain campement des Territoires du Nord-Ouest, « à ramasser du bois, à écouter le vent, à rester au chaud et au sec et à observer la trajectoire du soleil dans le ciel ». En documentant le quotidien au campement, ponctué d’activités comme la fabrication du cuir de poisson et le grattage de la peau d’orignal, elle ancre l’expérience de la COVID dans un espace-temps précis. K’i Tah Amongst the Birch est produit par Coty Savard.

L’artiste dénée/dënesųłiné Melaw Nakehk’o vit à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest. Elle a mené une prestigieuse carrière d’artiste, de comédienne et de dirigeante communautaire, et est réputée pour son travail exemplaire en vue de revitaliser et d’enseigner les techniques de tannage de la peau d’orignal. Ce travail a permis de faire renaître la pratique et contribué à étendre le mouvement de renforcement de la communauté au Canada (#revolutionmoosehide). Melaw Nakehk’o est au nombre des membres fondateurs du collectif d’innovation Dene Nahjo.

 

  • Thursday (14 min)

Depuis sa tour d’habitation de Winnipeg, durant le confinement qu’impose la COVID-19, le réalisateur Galen Johnson pointe sa caméra vers des gens qui vaquent à leurs occupations quotidiennes dans les rues, les cours, les stationnements étrangement vides, ou sur des balcons ou des berges désertés. À ces humains filmés à une extrême distance et à une échelle réduite, le cinéaste juxtapose de judicieux gros plans : cette combinaison de plans éloignés et rapprochés illustre l’intensité étrange et accentuée de notre perception du temps devant cette tragédie qui marquera toute une époque, mais dont nous sommes paradoxalement si loin physiquement. Thursday est produit par Alicia Smith.

L’artiste et cinéaste Galen Johnson vit à Winnipeg, au Canada. Une fois diplômé de la Faculté d’architecture de l’Université du Manitoba, il exerce durant quelques années le métier de concepteur graphique et d’illustrateur avant d’agir comme concepteur de la production, compositeur, comonteur et coréalisateur de nombreux films de Guy Maddin, dont le long métrage La chambre interdite (2015) et le projet interactif Seances (2016), deux coproductions de l’ONF.

La courbe : œuvres déjà offertes en ligne

Ces trois nouveaux films viennent s’ajouter aux deux œuvres d’ores et déjà offertes en ligne : 60 jours à vélo, réalisé par Colin Jones et Darcy Wittenburg, et Parenthèse, un projet Instagram de collaboration qu’ont réalisé des artistes issus des milieux de l’animation et de l’illustration.

Lancement prochain

L’œuvre interactive Yesterday, Today and Tomorrow, dont Laura Cortes, Alexandra Hook, Mel Eshaghbeigi et Jam3 signent la réalisation dans le cadre de La courbe, paraîtra sous peu. Il s’agit d’une coproduction du Studio interactif de l’ONF à Vancouver et de la société de conception et de production d’œuvres expérientielles Jam3.

Suivez-nous !

Suivez #TheCurveNFB #LaCourbeONF pour vous renseigner sur les créateurs et créatrices de La courbe et obtenir des nouvelles et des aperçus des œuvres à venir.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / court métrage / documentaire