Dès mardi prochain, Phi présente MONDES ONIRIQUES

Dès mardi prochain, Phi présente MONDES ONIRIQUES
Le troisième volet de l’exposition immersive Sensory Stories

  • Éveillez votre imaginaire dès le 18 juillet

 

Moins d’une semaine avant son ouverture, Phi dévoile les détails de la programmation de Mondes Oniriques, une exposition immersive à voir dès le mardi 18 juillet (et jusqu’au 16 décembre 2017) au Centre Phi.

 

Pour la troisième année consécutive, Phi présente cette exposition en collaboration avec l’organisation new-yorkaise Future of StoryTelling (FoST). Les deux partenaires de longue date ont sélectionné les meilleures expériences immersives du moment invitant les visiteurs à explorer des univers jusqu’à présent insondables, ceux des rêves, des souvenirs et des réflexions. Financée dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communication, Mondes oniriques présente de nouvelles formes de narration faisant appel à la totalité des sens.

«Avec Mondes oniriques, le troisième volet de l’exposition Sensory Stories, Phi nous convie de nouveau à vivre une expérience sensorielle extraordinaire qui contribuera, j’en suis certain, à bonifier notre perception de notre environnement. Nous y retrouvons ce qui fait la grande force de Montréal, à titre de métropole culturelle, soit l’innovation et la création. La Ville de Montréal est heureuse d’appuyer le Centre Phi, une organisation qui nous plonge dans l’avant-gardisme artistique», a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Une douzaine d’œuvres inviteront notamment les visiteurs à déambuler dans l’espace, à habiter le corps d’une autre personne, à voler comme un oiseau ou à explorer des lieux secrets.

«Le gouvernement du Québec est fier de soutenir cette exposition interactive, qui rend accessible aux citoyennes et aux citoyens un art qui se retrouve à la jonction des technologies et des pratiques émergentes. Phi propose avec Mondes oniriques une expérience culturelle d’avant-garde», a souligné le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Luc Fortin.

 

Parmi les œuvres présentées, citons:

Flock, une expérience de réalité virtuelle collective, sociale et géodépendante qui permet aux participants de se dépouiller de leur identité humaine pour vivre comme des oiseaux (par David Lobser, produit par Object Normal, avec le soutien de NYU/MRL).

Life of Us, un voyage collectif en réalité virtuelle qui vous entraînera dans un périple narratif retraçant l’histoire entière de l’évolution de la Terre (par Within).

The Island of the Colorblind, une installation interactive qui invite le spectateur à explorer une autre manière de percevoir les couleurs (par Sanne De Wilde, produit par IDFA et Brakke Grond).

Fragments, un thriller policier haute technologie qui vous fera faire l’expérience des fascinantes possibilités de narration et de jouabilité offertes par cette nouvelle réalité mixte faisant appel à la technologie révolutionnaire développée par HoloLens (par Asobo Studio et Microsoft Studios Global Publishing).

Transferenceᴹᴰ, un thriller psychologique qui vous fera explorer les limites de la techno-psychologie en sondant un dédale qui cache une vérité corrompue (par Ubisoft et SpectreVision).

Tree, une expérience en réalité virtuelle largement acclamée qui vous transforme en arbre majestueux de la forêt tropicale (par Milica Zec et Winslow Porter de New Reality Company, en partenariat avec Here be Dragons et Droga5).

 

L’exposition présente également Broken Night (par Alon Benari, Tal Zubalsky et Alex Vlack, produit par Eko, Hidden Content et Real Motion, en collaboration avec Irving Harvey), Dear Angelica (par Saschka Unseld, produit par Oculus Story Studio), Home: Immersive Spacewalk Experience (par Tom Burton, produit par BBC Studios et Rewind), RIOT (prototype) (par Karen Palmer, en partenariat avec The National Theatre Immersive Storytelling Studio et Brunel University London), Through You (par Saschka Unseld et Lily Baldwin) et Vaysha l’aveugle (par Theodore Ushev, produit par l’ONF).

 

La liste des œuvres de l’exposition ainsi que les détails concernant les heures d’ouverture et la tarification sont disponibles au : http://centre-phi.com

 

Nos partenaires

Mondes oniriques est financée dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal par la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications. L’exposition est présentée en partenariat avec Ubisoft, Charles Virone Concept, Bell, la Caisse de la Culture Desjardins, le Fonds des médias du Canada, Tourisme Montréal, The British Council, le Journal Métro, CTVM.info, Lien MULTIMÉDIA et Hôtel William Gray.

 

Liens associés

Le Centre Phi sur Facebook: http://facebook.com/phicentre
Le Centre Phi sur Instagram: http://instagram.com/phicentre

Page de l’événement: http://centre-phi.com
Mot-clic: #mondesoniriques

Plus d'articles dans Actualités / Événements / Médias immersifs / Réalité virtuelle