Hélène Cattet et Bruno Forzani honorés au FNC de Montréal

Les étoiles montantes du cinéma de genre Hélène Cattet et Bruno Forzani honorés au 46e Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC) 

 –

 Afin de poursuivre sa mission première de faire rayonner le cinéma dans toute sa diversité, le 46e Festival du nouveau cinéma (FNC), qui se tiendra du 4 au 15 octobre 2017 à Montréal, honorera cette année les étoiles montantes du cinéma de genre international, Hélène Cattet et Bruno Forzani. Ayant toujours à cœur de soutenir et faire découvrir des œuvres originales et audacieuses, qui témoignent des nouvelles tendances et nouveaux horizons cinématographiques, le FNC organisera ainsi, lors de cette nouvelle édition, 3 rétrospectives ou programmation spéciales dédiés à des cinéastes hors normes.

Le Festival honorera donc tout d’abord les cinéastes belges Hélène Cattet et Bruno Forzani, qui viendront présenter leur dernier opus Laissez bronzer les cadavres. Après s’être fait connaître en 2009 avec leur premier long-métrage Amer, Hélène Cattet et Bruno Forzani se sont imposés sur la scène cinématographique internationale en proposant des films singuliers, sensoriels et transgressifs, inspirés du giallo italien et du polar, qui n’hésitent pas à réinterpréter les genres et bousculer les normes. Les deux réalisateurs seront de retour au Festival, huit ans après y avoir présenté Amer, où ils ont notamment remporté le Prix du Public Temps 0. À l’occasion de leur visite, le FNC proposera un programme varié incluant la toute première rétrospective complète de leurs films, longs-métrages et courts-métrages, ainsi qu’une classe de maître et une carte blanche,  ils présenteront deux films ayant inspiré leur dernière œuvre, soit deux des plus grands classiques du western italien : Face to face de Sergio Sollima (1967) et Keoma de Enzo G. Castellari (1976).

Le FNC recevra également la réalisatrice grecque Konstantina Kotzamani, dont la plupart des courts-métrages ont été remarqués ou primés dans plusieurs festivals internationaux, tel Washingtonia, sélectionné au Festival de Berlin en 2014, et Limbo, sélectionné à la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2016. À travers sa filmographie, Konstantina Kotzamani a développé sa propre signature, brouillant les lignes entre le surréalisme et le rêve, et laissant le spectateur libre d’interpréter. La cinéaste profitera de son passage au Festival pour présenter une rétrospective composée de quatre de ses œuvres:  Pigs (2011), Arundel (2012), Washingtonia (2014) et Limbo (2016), à la suite de laquelle elle donnera une classe de maître et expliquera sa démarche créative au public.

Par ailleurs, soulignons la programmation consacrée au réalisateur français Michel Gondry, à qui l’on doit notamment le populaire Eternal sunshine of the spotless mind, ayant remporté l’Oscar du meilleur scénario original, ainsi que les vidéo-clips d’artistes de renom tels Björk, Daft Punk ou encore The Rolling Stones. Une séance spéciale sera donc présentée le jeudi 5 octobre à 21h au Cinéma du Parc, en collaboration avec Chromatic, dans le cadre de l’Usine de Films Amateurs de Michel Gondry (jus qu’au 15 octobre à Montréal). Lors de cette projection, les festivaliers pourront découvrir le tout dernier court-métrage du cinéaste, Détour, filmé entièrement réalisé avec un Iphone, et revoir son film culte, Eternal sunshine of the spotless mind. 

***

Achetez vos passes en ligne dès à présent (nouveaucinema.ticketpro.ca), par téléphone (514) 790-1111 ou 1 866 908-9090

À notre point de vente officiel de La Vitrine culturelle (2, rue Sainte-Catherine Est).

Heures d’ouverture: Dimanche et lundi de 11h à 18h et mardi au samedi de 11h à 20h

 

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival