fbpx

« Je finirai en prison » d’Alexandre Dostie aux RVQC 2020 le 2 mars 2020

Après SUNDANCE et CLERMONT-FERRAND « Je finirai en prison » d’Alexandre Dostie présenté aux Rendez-vous Québec Cinéma

Le 2 mars 2020 à la Cinémathèque québécoise

TRAVELLING et ART & ESSAI sont heureux d’annoncer que JE FINIRAI EN PRISON, nouveau court métrage d’Alexandre Dostie (Mutants), sera présenté au public québécois le 2 mars prochain à l’occasion des Rendez-vous Québec Cinéma, après avoir été présenté en compétition officielle aux festivals de Sundance et Clermont-Ferrand. Le film a par ailleurs été nommé Meilleur film de fiction international par l’équipe de Vimeo qui dresse chaque année son palmarès non-officiel des meilleurs films de Sundance.

 

 

Une mère au foyer se retrouve dans un accident de voiture meurtrier au beau milieu de nul part et pour lequel personne ne veut porter le blâme.

JE FINIRAI EN PRISON met en vedette Martine Francke (5e rang, Antoine et Marie, Le Monstre), Émile Schneider (Les fleurs oubliées, Embrasse-moi comme tu m’aimes) et Guy Thauvette (Vic + Flo ont vu un ours, Pieds nus dans l’aube).  Présenté en première mondiale au Mexique lors du Guanajuato International Film Festival, JE FINIRAI EN PRISON a depuis été sélectionné dans une vingtaine de festivals au Canada et au Québec, notamment au festival du film de Toronto, à Vancouver, Calgary, Yellowknife, en plus de remporter des prix au Festival de cinéma de la ville de Québec (Prix du Public), au Festival de Cinéma International en Abitibi-Témiscamingue (Prix du Jury) et à Montréal, au festival SPASM (Prix de la Meilleure direction photo)

JE FINIRAI EN PRISON est produit par Hany Ouichou pour le compte de Art & Essai et distribué par Travelling, les films qui voyagent.

 

Bande-annonce :

 

À propos de Hany Ouichou

Hany Ouichou a fondé la compagnie Art & Essai en 2012 et à produit à ce jour plus d’une vingtaine de films dont Mutants (meilleur court métrage @TIFF, @IRIS et @CSA), Isla Blanca de Jeanne Leblanc, Prank réalisé par Vincent Biron (Mostra de Venise – semaine de la critique, TIFF, Prix du public @FNC), Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau de Mathieu Denis et Simon Lavoie (Meilleur film Canadien @TIFF, Mention spéciale @Berlinale – section Génération) et plus récemment les Les Barbares de la Malbaie qui a été présenté dans plus d’une trentaine de salles au Québec. En 2016, il a reçu le prix du meilleur producteur émergent au Canada au festival de Toronto pour “sa vision artistique unique et son dévouement au cinéma indépendant.” Son dernier court métrage, Je finirai en prison est en sélection officielle au festival de Sundance.

 

À propos de Travelling, les films qui voyagent

Depuis 2007, Travelling a pour mission de promouvoir et d’assurer la diffusion des courts métrages québécois, ici et à l’étranger. Ce faisant, l’organisation a à cœur le renouvellement du 7e art dans sa forme courte et s’évertue à valoriser le travail de ses artistes, souvent issus de la relève, auprès de publics toujours plus nombreux et variés.

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / court métrage / Festival