fbpx

La SODEC soutiendra neuf projets documentaires

La SODEC soutiendra neuf projets dans le cadre de son programme d’aide à la production

La direction générale du cinéma et de la production télévisuelle de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) soutiendra neuf projets dans le cadre de son programme d’aide à la production, volet 3 (aide sélective à la production de moyens et longs métrages documentaires  ̶  œuvres uniques) à la suite du dépôt du 14 octobre 2020, qui comptait 32 projets admissibles.

Les projets qui recevront une aide financière de la SODEC sont les suivants :

Après la paix

En 2016, alors que le gouvernement colombien et la guérilla des FARC s’apprêtaient à signer un accord de paix après 50 ans de guerre, le cinéaste a obtenu la permission de filmer dans un de leurs derniers campements. Impressionné par le nombre de femmes, d’Autochtones et d’Afrocolombiens au sein des troupes, il décide que c’est à eux, ces enfants de paysans pauvres, les simples guérilleros, qu’il va donner la parole. Il les filme sur une période de quatre ans, cherchant à comprendre ce qui les a motivés à prendre les armes, explorant ainsi le chemin qu’ils ont à parcourir pour se faire une nouvelle place dans une société qui les voit la plupart du temps comme des criminels.

Scénarisation : Carmen Garcia et German Guttierez
Réalisation : German Guttierez
Production : Caméra Viva inc.
Distribution : K-Films Amérique

Beyond Bollywood (en anglais)

L’industrie indienne du cinéma est la plus importante au monde, et Bollywood en est le fleuron, célèbre pour ses stars, sa musique, ses films qui font rire et pleurer et, bien sûr, son sexisme ambiant. Ces dernières années, toutefois, plusieurs films audacieux tournés par des femmes sont venus ébranler les fondements de cet univers culturel. Une nouvelle génération de cinéastes ose enfin mettre en scène des personnages féminins qui sont davantage que les objets de désir ou les faire-valoir de héros masculins plus grands que nature. Et leurs films font des vagues : des villages reculés et des bidonvilles de Mumbai, où les droits des femmes sont couramment bafoués, jusqu’aux villes étrangères, où le public se presse aux portes des salles de cinéma pour voir La Saison des femmesRaaziLipstick under my BurkhaGully Boy ou encore Panga, l’émancipation des femmes indiennes au grand écran est commencée!

Scénarisation et réalisation : Rahila Bootwala
Production : Cinévedas inc.
Distribution : Les Films du 3 Mars
Télédiffusion : CBC

Big Fight in Little Chinatown (en anglais)

Partout dans le monde, les quartiers chinois, et la riche histoire de celles et ceux qui ont travaillé si fort pour se sentir chez eux dans leurs sociétés d’accueil, sont aujourd’hui menacés. Big Fight in Little Chinatown relatera la lutte collective menée pour sauver les quartiers chinois nord-américains, avec en toile de fond la pandémie de COVID-19, qui accélère la disparition de plusieurs d’entre eux. Alors que le tourisme s’étiole et que les boutiques, restaurants et autres petits commerces ferment leurs portes, comment ces quartiers et leurs habitants pourront-ils contrer, après la pandémie, le mouvement d’embourgeoisement qui les menace?

Scénarisation et réalisation : Karen Cho
Production : Œil Métal Film inc. (EyeSteelFilm inc.)
Distribution : EyeSteelFilm Distribution inc.
Télédiffusion : TVOSRC et RDI

Je me soulève

Au printemps 2018, 20 jeunes acteurs et musiciens sont réunis par les metteuses en scène Véronique et Gabrielle Côté afin de créer une œuvre collective pour l’un des grands théâtres du pays. Sur une année complète, ils fouillent la poésie contemporaine québécoise afin d’en tirer l’esprit du temps. Nous les suivons dans leur vie quotidienne autant qu’au travail. Au-delà du projet qui les occupe, une histoire autour du thème du legs se profile; quel monde léguerons-nous, malgré nous? Qu’est-ce qui appartient à nos parents dans nos histoires personnelles? L’art peut-il quelque chose pour transformer la vie? Et lorsque  ̶  coup de théâtre !  ̶  l’une des leurs est élue à l’Assemblée nationale, la poésie se trouve littéralement mêlée à la vie politique du pays.

Scénarisation et réalisation : Hugo Latulippe
Production : Productions Ciné-Scène inc.
Distribution : Spira

L’Audience

L’Audience plonge dans l’histoire d’une famille de demandeurs d’asile congolais arrivée à Montréal après avoir parcouru la « route de la mort » : une traversée clandestine des Amériques par voie terrestre, du Brésil au Canada. Le film accompagne Peggy, Simon et leurs trois enfants alors qu’ils préparent leur audience devant la Commission de l’immigration et du statut de réfugié (CISR), qui déterminera s’ils pourront rester au Canada. Entre la froideur du système juridique et la chaleur humaine de cette famille aimante et résiliente, le film offre un regard intime sur le processus de demande d’asile afin de mettre un visage sur les 60 000 migrants arrivés clandestinement au Canada depuis 2017.

Scénarisation : Émilie Beaulieu-Guérette
Réalisation : Émilie Beaulieu-Guérette et Peggy Nkunga
Production : Colonelle films inc.
Distribution : Les Films du 3 Mars

L’océan vu du cœur

Immense, l’océan nous a longtemps laissés penser qu’il était inaltérable. Or, le dernier rapport spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est sans appel : l’impact de nos actions a déjà des effets terribles et irréversibles sur les écosystèmes océaniques de toute la planète. Hubert Reeves, entouré de scientifiques et de militants de renommée internationale, nous propose ici, avec sa douceur et sa rigueur habituelles, de découvrir l’océan, ses menaces, ses habitants, et surtout sa résilience phénoménale… pour peu qu’on lui laisse la chance de se rétablir!

Scénarisation : Iolande Cadrin-Rossignol
Réalisation : Iolande Cadrin-Rossignol et Marie-Dominique Michaud
Production : Jane Losa Films inc.
Distribution : Maison 4:3
Télédiffusion : TV5

La Garde blanche

Au Mexique, des entreprises privées font main basse sans partage sur les matières premières. Par la force, elles dépècent le territoire, le façonnent à leur guise, et le transforment en espace de répression. Des barbelés surgissent à l’orée de la forêt, autour des montagnes et des cours d’eau. Les lieux publics s’effritent, les collectivités s’effacent et les paysans réprimés se terrent. Derrière leurs frontières fraîchement tracées, les nouveaux maîtres des lieux pulvérisent leurs poussières toxiques et creusent les entrailles de la Terre au plus profond.

Scénarisation et réalisation : Julien Elie
Production : Metafilms inc.
Distribution : FunFilm Distribution

Le mythe de la femme noire

Comment les stéréotypes reliés aux femmes noires affectent-ils l’existence des afrodescendantes? Selon des spécialistes, la communauté noire est la minorité la plus touchée par des images créées il y a des siècles. S’appuyant sur les stéréotypes de Jézabel (la séductrice), de Mammie (la Nounou) et de la femme noire en colère, des femmes noires québécoises racontent les défis que ces stéréotypes entraînent dans leurs vies. Des entrevues et des images d’archives allant de siècles passés jusqu’à nos jours viennent soutenir l’histoire de ces femmes.

Scénarisation et réalisation : Ayana O’Shun
Production : Productions Bel Ange Moon inc.
Distribution : K-Films Amérique
Télédiffusion : Natyf TV

Ressources

César, Eursina, Fidel, José Luis et Ana sont demandeurs d’asile. Persécutés dans leur pays, ils arrivent avec l’espoir d’obtenir leur statut de réfugié au Canada et de reprendre le cours d’une vie normale. Rapidement, chacun prend connaissance des limites des emplois qu’ils pourront occuper en attendant leur statut. L’unique option qui leur est proposée est d’aller pourvoir des postes vacants dans des usines d’abattage en région. Le film fait état du processus par lequel ils deviennent ainsi un maillon de la chaîne industrielle de production de viande québécoise, tout en témoignant de l’état de précarité de tous les acteurs (humains, animaux et végétaux) qui en sont captifs.

Scénarisation et réalisation : Hubert Caron-Guay et Serge-Olivier Rondeau
Production : 9167-7286 Québec inc.
Distribution : Les Films du 3 Mars

À propos de la SODEC

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / documentaire / Financement