fbpx

Le 21e Festival du film de l’Outaouais annonce son film d’ouverture et sa présidente d’honneur

Le Festival du Film de l’Outaouais (FFO)  dévoile le film d’ouverture de sa 21e édition

Rose-Marie Perreault, présidente d’honneur du FFO du 21 au 29 mars 2019.

Fidèle à sa tradition de mettre de l’avant les productions québécoises d’envergure, Le Festival du film de l’Outaouais est très heureux de présenter lors de sa soirée du jour d’avant, pour la première fois sur grand écran, le premier épisode de la bouleversante série Le Monstre, inspirée de l’histoire personnelle d’Ingrid Falaise.

 

C’est la comédie Le Mystère Henri Pick, mettant en vedette Fabrice Luchini (Un homme pressé) et Camille Cottin (Appelez mon agent) qui sera le film d’ouverture de cette 11e édition, qui se tiendra du 21 au 29 mars à Gatineau. La grande première nord-américaine du film se fera en présence du réalisateur Rémi Bezançon lors du gala d’ouverture le 22 mars à 19h au Cinéma 9.

Le Mystère Henri Pick

Dans une étrange bibliothèque au cœur de la Bretagne, une jeune éditrice découvre un manuscrit extraordinaire qu’elle décide aussitôt de publier. Le roman devient un best-seller. Mais son auteur, Henri Pick, un pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt, n’aurait selon sa veuve jamais écrit autre chose que ses listes de courses.

Persuadé qu’il s’agit d’une imposture, un célèbre critique littéraire décide de mener l’enquête, avec l’aide inattendue de la fille de l’énigmatique Henri Pick.

 

 

Rose-Marie Perreault à titre de présidente d’honneur

Par ailleurs, c’est avec grand enthousiasme que le comité de programmation a choisi l’actrice Rose-Marie Perreault comme présidente de sa 21e édition. Révélée au grand écran dans le film Les Faux tatouages de Pascal Plante et La Chute de l’empire américain de Denys Arcand, Rose-Marie Perreault s’est fait remarquer au Festival du film de l’Outaouais l’an dernier en remportant la bourse OFQJ pour son rôle dans La Bolduc de François Bouvier. Cette récompense lui a permis de participer au Festival du film francophone d’Angoulême en France, l’été passé. On la verra prochainement à l’affiche des films Nous sommes Gold d’Éric Morin, Avant qu’on explose de Rémi St-Michel, Gut Instinct de Daniel Roby, ainsi que Genèse de Philippe Lesage.

Projection spéciale du jour d’avant : Le Monstre

On retrouvera également Rose-Marie Perreault dans le rôle principal de la série Le Monstre, dont le premier épisode sera spécialement projeté sur grand écran lors de la traditionnelle soirée du jour d’avant le 21 mars à 19h au Cinéma 9. Inspiré du roman autobiographique d’Ingrid Falaise, Le Monstre raconte l’histoire de Sophie, tombée amoureuse d’un homme au charisme envoûtant qui se révélera être un bourreau, et qui ne la laissera partir qu’au terme d’un combat inégal et dévastateur qui durera près de 3 ans.

À propos du FFO

L’idée du Festival du film de l’Outaouais est née de La nuit des cinéphiles en mars 1998. Durant cet événement, plus de 4000 cinéphiles ont pu apprécier un cinéma différent. Didier Farré, organisateur de cette Nuit et aujourd’hui fondateur et directeur du Festival, se donna alors pour mission de promouvoir le cinéma d’auteur d’ici et d’ailleurs. C’est ainsi en collaboration avec la Société Radio-Canada et le journal Le Droit que fut créé en 1999 le Festival du film de l’Outaouais, tel qu’on le connait aujourd’hui.

Le Festival du film de l’Outaouais présente durant 8 jours consécutifs une centaine de projections de longs et courts métrages de fiction, d’animation ou documentaire provenant d’une vingtaine de pays. Le festival offre une place prépondérante au cinéma d’auteur national et international et plus particulièrement aux productions québécoises et de l’Outaouais.

La programmation complète sera dévoilée lors de la conférence de presse le 26 février prochain à 10h à la Maison du citoyen (25 rue Laurier, Gatineau).

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival / Série télévisée