fbpx

L’ONF au FNC 2016 : une expérience en réalité virtuelle (RV)

L’ONF au FNC 2016 : une expérience en réalité virtuelle (RV) en première mondiale et des films d’animation primés dans les festivals internationaux arrivent à Montréal

***

En compétition officielle, l’œuvre en RV Invisible World (CFC Media Lab/ONF), de Tyler Enfield et Galen Scorer, et trois courts métrages signés par Theodore Ushev, Franck Dion et Eoin Duffy

 

***

L’Office national du film du Canada (ONF) est de retour au 45e Festival du nouveau cinéma (FNC) avec, en première mondiale et en compétition, l’expérience en RV Invisible World (CFC Media Lab/ONF), de Tyler Enfield et Galen Scorer.

Trois brillants courts métrages d’animation, présentés en première québécoise, sont également en compétition : Vaysha l’aveugle de Theodore Ushev (ONF), Une tête disparaît de Franck Dion (Papy3D/ONF/ARTE France) et Je suis ici (I Am Here) d’Eoin Duffy (ONF).

 

Le FNC se tiendra du 5 au 16 octobre 2016 à Montréal.

L’expérience en RV en première mondiale et en compétition

L’œuvre en RV Invisible World, créée par Tyler Enfield et Galen Scorer, est coproduite par le Media Lab du Canadian Film Centre (CFC Media Lab) et l’ONF. D’une durée d’une vingtaine de minutes, l’expérience — offerte en français, en anglais et en khmer — permet au public d’explorer les points de vue de trois différents personnages dont les destins s’entremêlent lorsqu’ils subissent un choc commun : l’événement dramatique concernant un jeune garçon au Cambodge. L’œuvre permet de bouger à l’intérieur et autour de « l’objet cinéma » et d’utiliser la réalité virtuelle comme un moyen d’expression. Il s’agit d’un espace narratif conceptuel, où les corps des utilisateurs créent de nouvelles significations par la juxtaposition. Un communiqué détaillé sera publié prochainement.

 

Les trois films d’animation en compétition

Theodore Ushev, un habitué du FNC, où il a remporté l’an dernier le prix créativité pour Manifeste de sang (ONF), est de retour, cette année, avec Vaysha l’aveugle, une animation qui a connu une tournée triomphale des festivals européens. Cette tournée s’est amorcée par une première mondiale au Festival international du film de Berlin 2016 et s’est poursuivie avec le prix du jury et le prix du jury junior pour le court métrage à Annecy ainsi que plusieurs autres récompenses. Au Canada, le film a été sélectionné au Festival international du film de Toronto (TIFF) et vient de remporter le prix du meilleur court métrage d’animation narratif ainsi que le prix du meilleur court métrage canadien au Festival international du film d’animation d’Ottawa.

Pour sa part, Franck Dion revient au Québec pour présenter Une tête disparaît, qui a reçu le prestigieux Cristal d’Annecy du meilleur court métrage cette année. Il s’agit du quatrième court métrage d’animation de ce cinéaste français très apprécié du public québécois et canadien et du deuxième coproduit par Papy3D, l’ONF et ARTE France après Edmond était un âne en 2012. Ce dernier a reçu 30 prix et distinctions dans le monde, dont le prix spécial du jury au Festival d’Annecy 2012, et plusieurs prix dans des festivals canadiens comme le Worldwide Short Film Festival de Toronto et Regard sur le court métrage au Saguenay, en plus du Gémeaux de la meilleure émission ou série d’animation.

Je suis ici (I Am Here), le premier projet que réalise Eoin Duffy avec l’ONF, a récemment tenu sa première mondiale au Festival de Vancouver. D’origine irlandaise et vivant maintenant à Vancouver, ce cinéaste d’animation adopte un style distinctif, alliant des lignes nettes et un graphisme coloré à une approche humoristique pour aborder des thèmes sombres et complexes. Ses œuvres lui valent une reconnaissance internationale, telle une présélection aux Oscars pour The Missing Scarf (2014).

 

Sue Facebook: https://www.facebook.com/onf.ca

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / animation / Cinéma / Festival / Réalité virtuelle