fbpx

32ème Festival international de cinéma Vues d’Afrique

Le 32ème Festival international de cinéma Vues d’Afrique aura lieu du 17 au 24 avril 2016 à la Cinémathèque québécoise.

 

 

NollywoodWeek Paris

En primeur au Canada, Vues d’Afrique et son festival partenaire la NollywoodWeek Paris présenteront 3 longs métrages farfelus, sous-titrés en français, issus de la 2ème plus grande industrie du film dénommée « Nollywood », l’industrie cinématographique nigérianne. Des moments inédits pour découvrir des films rares et glamour, à l’accès extrêmement restreint !

Thy Will be Done, lundi 18 avril, 18 h et mardi 19 avril, 15 h 30

Pius, le Pasteur d’une grande église de Lagos, mène une vie tranquille jusqu’au jour où sa femme décédée il y a sept années refait surface…

Flower Girl, lundi 18 avril, 20 h 30 et mardi 19 avril, 15 h 15

Une excentrique fleuriste croise le chemin d’une star du cinéma. Cette rencontre se transforme en opportunité pour la fleuriste qui cherche par tous les moyens à pousser son petit ami de longue date à la demander en mariage.

Gone too Far, mardi 19 avril, 20 h 30 et mercredi 20 avril, 17 h 45

Une comédie mettant en scène deux frères séparés depuis la naissance et qui se retrouvent enfin. L’un a vécu toute sa vie à Londres, l’autre à Lagos…

En complément, le Festival cinémas d’Afrique de Lausanne présentera le documentaire Gangbé! réalisé par Arnaut Robert : un voyage du Bénin à Lagos, tout en musique. Mardi 19 avril, 18 h

 

Vues d’Afrique réserve aussi au public montréalais plusieurs découvertes cinématographiques, musicales et politiques.

En primeur, Vues d’Afrique présente un programme inédit Musique & Politique composé de moyen et courts-métrages ;

  • Racines, un portrait de la star ivoirienne Tiken Jah Fakoly en sol jamaïcain, réel pèlerinage reggae (réalisé par Jessy Nottola),
  • Québégalais, sur l’artiste sénégalais Karim Diouf, collaborateur et ami du groupe culte Les Colocs (réalisation de Sylvain Elfassy)
  • Du piment sur les lèvres, ingénieux film musical, présentant la lutte étudiante des Camerounais pour un changement politique (réalisé par Laurène Lepeytre). Mardi 19 avril, 17 h 45

 

Le public pourra aussi échanger avec la réalisatrice réunionnaise Anaïs Charles-Dominique à propos de Maloya, j’écris ton nom. Ce documentaire présente l’évolution de ce genre musical, le Maloya. Prohibé par l’administration coloniale d’antan, réelle sensation à l’international, les artistes y expriment les valeurs politiques, sociales et culturelles autour d’une histoire singulière de résistance par le son. Jeudi 21 avril, 20 h 15 et samedi 23 avril, 15 h 30.

La programmation complète sera révélée le 5 avril à 10 h, lors de la conférence de presse du Festival international de cinéma Vues d’Afrique qui aura lieu à la Cinémathèque québécoise.

*Billetterie : Cinémathèque québécoise, dès le 5 avril, 12 h 00*

 

  • Dupimentsurleslevres
  • FlowerGirl
  • Gone_too_Far_-press_photo
  • Quebegalais
  • Racines_copyright_alexandre_martin
  • thy_will_be_done

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements / Festival