fbpx

FNCiné : confiné de la semaine – 10 juin 2020

Chaque jour, l’équipe du FNC vous offre une suggestion cinéma : un film présenté au FNC et disponible en ligne pour vous divertir en cette période trouble.

Voici un récapitulatif de nos suggestions de la semaine passée.

Suivez-nous sur Instagram pour recevoir nos suggestions quotidiennes!
Retrouvez également nos suggestions sur notre site web.

FERAL
ANDREW WONDER (ÉTATS-UNIS)
#FNC2019

Devant la menace d’une tempête de neige imminente, Yazmine n’a qu’un seul objectif : survivre sans concessions. Rôdeuse des ruines souterraines d’un New York totalement méconnaissable, la jeune femme itinérante se rend aussi difficile d’approche qu’un animal sauvage – tant pour les gens qu’elle croisera que pour le spectateur.
Lien du film

ZOMBI CHILD
BERTRAND BONELLO (FRANCE)
#FNC2019

De retour à une forme plus modeste après Nocturama, la huitième proposition de Bertrand Bonello en est une des plus audacieuses : réinterpréter la figure du zombie. À sa première trame narrative qui suit Clairvius Narcisse, un Haïtien revenu d’entre les morts en 1962 après avoir été intoxiqué par une poudre placée dans sa chaussure, le cinéaste français juxtapose celle de deux jeunes pensionnaires se liant d’amitié 55 ans plus tard.
Lien du film 

JEANNE
BRUNO DUMONT (FRANCE)
#FNC2019

En 1429, alors qu’elle s’apprête à mener la bataille de Paris, Jeanne est encore loin de se douter qu’elle marquera l’histoire : son emprisonnement par les Bourguignons, son procès à Rouen, les accusations de sorcelleries, puis sa condamnation au bûcher. Après Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc, Bruno Dumont poursuit son adaptation du texte de Charles Péguy avec un deuxième volet plus dépouillé, contemplatif et viscéral.
Lien du film

CRANKS
RYAN MCKENNA (CANADA)
#FNC2019

Le second long-métrage de Ryan McKenna (Le Cœur de Madame Sabali) apporte une pierre de plus à l’édifice. Ses multiples héros sont des solitaires, à la recherche de l’amour ou du sens de la vie, liés malgré eux par de surprenantes lettres envoyées à Peter Warren, animateur controversé de l’émission de radio Action Line pendant près de trente ans. Les décors fourmillent de détails inventifs dans un noir et blanc somptueux, alliant humour doux-amer et exercice de l’étrangeté.
Lien du film

A WHITE, WHITE DAY
HLYNUR PÁLMASON (ISLANDE, DANEMARK, SUÈDE)
#FNC2019

Dans une petite ville reculée d’Islande, Ingimundur, un commissaire de police qui peine à se remettre de la mort de sa femme survenue deux ans plus tôt, découvre que cette dernière aurait peut-être eu une aventure avec un autre homme. Par son style froid et méticuleux, qui confère aux paysages islandais une beauté glaciale, Pálmason propose le portrait fiévreux d’un homme dont la quête vire à l’obsession.
Lien du film

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Web